Association pour la CERtification
des Matériaux Isolants
  • Français
  • Anglais

Choisir le bon isolant

Le rôle principal d'un isolant thermique est de limiter les transferts de chaleur par les parois du bâtiment.

Un isolant est choisi en fonction de sa résistance thermique, pour assurer l'efficacité énergétique du bâtiment. La résistance thermique caractérise la capacité du produit à s'opposer au passage de la chaleur, en hiver comme en été. Plus elle est élevée, plus les transferts de chaleur sont limités.

Schéma résistance thermique

L'isolant thermique est également choisi en fonction des contraintes auxquelles il sera soumis :

  • Des contrôles de performances mécaniques peuvent être nécessaires (tenue verticale, résistance à la compression sous charge).
  • L'isolant peut être mis en œuvre à l'intérieur, mais il peut également être placé à l'extérieur des bâtiments. Il est dans ce cas important de connaitre son comportement à l'eau, au transfert de vapeur d'eau, sa stabilité dimensionnelle, sa capacité à résister au développement biologique (insectes, champignons, micro-organismes).

L'isolant thermique peut également assurer d'autres fonctions comme l'isolation acoustique ou la protection incendie.

Les isolants sont installés pour longtemps dans les bâtiments. Ils devront donc conserver leurs propriétés dans le temps.

Un choix multi-critères

Un isolant isole thermiquement (contre le froid et contre le chaud), mais il peut également isoler acoustiquement et/ou avoir un rôle de protection incendie.

Il conviendra donc de regarder l'ensemble des propriétés d'un isolant et leurs niveaux par rapport au bâtiment et aux réglementations en vigueur.

Un choix fiable

Le choix d'un isolant s'appuie sur :

  • La conductivité thermique lambda du matériau liée à ses propriétés intrinsèques
  • La fiabilité de la mesure de la performance des produits